ONUCI RECRUTE

PUBLICITE

ONU recrute

 

  • Intitulé publication: Enquêteur résident, P4
  • Job Code Title: Enquêteur
  • Department/ Office: Office of Internal Oversight Services
  • Duty Station: ABIDJAN
  • Posting Period: 18 Juin 2015-17 Août 2015
  • Job Opening number: 15-ING-OIOS-44040-R-ABIDJAN (R)

Valeurs fondamentales de l’ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité

Notice spéciale

Les membres du personnel  sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation. Dans ce context, il est prévu que ceux-ci changent de fonction périodiquement, conformément aux règles et procédures en vigueur.

Ces postes sont financés par le compte d’appui aux opérations de maintien de la paix. La durée de l’engagement ne sera prolongée que si le budget correspondant est approuvé. 

La durée de l’engagement ne sera prolongée que si le mandat est prorogé et/ou si les fonds nécessaires sont disponibles.

Cadre organisationnel

Cette offre d’emploi est publiée pour deux postes vacants à pourvoir aux Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire à Abidjan (ONUCI). Le titulaire du poste fera rapport à l’Enquêteur résident en chef a Abidjan.

Le Bureau des services de contrôle interne est un bureau indépendant faisant rapport au Secrétaire général et à l’Assemblée générale. La Division des investigations assure le suivi des rapports portant sur des allégations de violation des règles ou des procédures, de mauvaise gestion, de faute, de gaspillage des ressources ou d’abus de pouvoir.

Responsabilités

Sous la supervision directe de l’Enquêteur résident en chef du Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire à Abidjan (ONUCI), et dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire du poste est responsable d’exercer les fonctions suivantes:

  • Planifier, organiser, diriger et gérer les enquêtes relatives aux allégations de faute, de malversations, de mauvaise gestion, de gaspillage des ressources, d’abus d’autorité ou de violations présumées des règles, procédures et textes administratifs pertinents de l’ONU.
  • Encadrer et superviser une ou plusieurs équipes d’enquêteurs ; coordonner et faciliter les activités d’investigation des membres de l’équipe.
  • Définir les paramètres et les calendriers des enquêtes ; décider des outils d’enquête à utiliser ; veiller à ce que les procédures et politiques établies soient respectées.
  • Réaliser des entretiens et obtenir des dépositions ; analyser des informations.
  • Rassembler des éléments de preuve ; préparer les témoignages à présenter aux tribunaux, obtenir la documentation pertinente et la passer en revue ; mener des entretiens et recueillir des dépositions ; analyser les faits, établir les conclusions et formuler des recommandations concernant les mesures correctives et actions disciplinaires et juridictionnelles connexes à prendre.
  • Rédiger des rapports d’enquête complets et concis, ainsi que d’autres communications, examiner les rapports et autres observations écrites rédigés par ses subordonnés.
  • Gérer les ressources et la logistique du Groupe chargé des enquêtes sur le lieu d’affectation, et évaluer la performance des personnes placées sous sa supervision.
  • Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation conformément aux procédures opératoires standard de la Division des investigations (Bureau des services de contrôle interne) et aux règles et procédures de l’Organisation.

Compétences

PROFESSIONNALISME : Connaissance et compréhension des théories, principes et approches relatifs aux enquêtes administratives et pénales ; bonnes aptitudes à rechercher, discerner et analyser les problèmes ainsi qu’aptitude à participer à leur règlement ; aptitude à rassembler des éléments de preuve et à interroger les suspects et les témoins ; faire preuve de discernement dans l’exécution des tâches qui lui sont confiées ; aptitude à planifier le travail et à concilier diverses priorités, y compris pour les autres ; aptitude à rassembler et analyser les éléments de preuve électroniques ; connaissance de diverses méthodes de recherche et sources d’information, notamment électroniques (Internet, intranet et autres bases de données) ; aptitude à rédiger et à adapter, en anglais, divers rapports écrits, en particulier dans le cadre de la préparation de rapports d’enquêtes complexes ; connaissance approfondie des politiques, procédures et opérations de l’ONU et bonne connaissance de la situation qui règne dans les régions où l’Organisation mène des missions de maintien de la paix. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.

APTITUDE À LA COMMUNICATION : S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

ESPRIT D’ÉQUIPE : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

QUALITÉS DE CHEF : Servir de modèle à son entourage ; armer chacun des membres de son équipe des atouts nécessaires pour atteindre les objectifs visés ; s’employer avec dynamisme à mettre au point les stratégies opérationnelles requises ; établir et entretenir des relations très diverses afin de comprendre les besoins et de s’assurer des appuis ; prévoir les conflits et s’efforcer de les résoudre à l’amiable ; s’investir dans le changement et le progrès ; ne pas se cantonner dans le statu quo ; avoir le courage de prendre des positions impopulaires ; fournir des directives et prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités ; faire la preuve d’une bonne connaissance des stratégies visant à équilibrer les effectifs masculins et féminins et manifester la volonté d’atteindre cet objectif.

SUIVI DU COMPORTEMENT PROFESSIONNEL : Déléguer les pouvoirs, l’autorité et la compétence requis à ses subordonnés ; veiller à ce que les rôles, les responsabilités et la chaîne hiérarchique soient clairs pour tous ; estimer avec précision le temps et les ressources nécessaires pour accomplir une tâche et tirer le meilleur parti des compétences ; suivre l’avancement du travail au regard des échéances ; s’entretenir régulièrement avec ses subordonnés des résultats qu’ils obtiennent, leur faire savoir comment leur apport est perçu et leur donner les conseils nécessaires ; encourager le risque et soutenir la créativité et l’initiative ; appuyer activement les aspirations professionnelles de ses collaborateurs ; faire preuve de justice dans la notation.

PUBLICITE


Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine du droit, du droit international, des enquêtes pénales, des études policières ou dans toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente ou un diplôme universitaire de premier cycle dans le domaine susmentionné assorti de qualifications ou d’attestations reconnues en matière d’enquêtes (militaires, policières, ou menées par des agences de renseignement nationales ou fédérales), et de deux années supplémentaires d’expérience pertinente. À défaut d’un diplôme universitaire de premier cycle, des qualifications ou des accréditations reconnues dans le domaine des enquêtes, délivrées au terme d’un cursus, d’une formation ou d’une évaluation organisés par un organe national ou étatique chargé du maintien de l’ordre, une école militaire nationale ou un établissement fédéral ou national de formation au renseignement, assorti de cours de développement professionnel ou d’accréditations délivrées au terme d’un cursus, d’une formation ou d’évaluations dans le domaine du travail d’enquête, ainsi que quatre années supplémentaires d’expérience professionnelle pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les activités relatives aux enquêtes, y compris dans les enquêtes pénales et administratives. Une expérience de la gestion et de l’administration des enquêtes, ainsi que des fonctions de supervision, est exigée. Une expérience acquise dans le cadre d’activités relatives aux enquêtes au niveau international est souhaitable. Une expérience acquise au sein d’une institution publique internationale ou multilatérale est souhaitable.

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de l’anglais est indispensable. La connaissance du français est souhaitable. La connaissance d’une autre langue officielle de l’Organisation constitue un atout.

Méthode d’évaluation

Les candidats qualifiés pourront être invités à participer à une évaluation, puis, éventuellement, à un entretien axé sur les compétences.

Charte des Nations Unies

Aucune restriction ne sera imposée par l’Organisation à l’accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Les candidats devront s’inscrire en ligne sur le portail de l’ONU : https://inspira.un.org

Pour postuler, cliquez ici

Tapez votre domaine PRECIS pour trouver des offres d’emploi à ONUCI

[SCOOOP] Téléchargez l’application PMX (version Android) et Recevez des offres d’emploi directement dans votre téléphone mobile.
**** Cliquez ici MAINTENANT ****

Condamné à réussir

2 comments

  1. Sécurité. Police.enquêtes.

  2. Je suis ingénieurs statisticien en instance de soutenance à l’ENSEA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

WpCoderX