[Histoire Sans Fin] Tantie Lorraine et sa rivale

PUBLICITE
[Histoire sans fin] Tantie Lorraine était assise, pensive, dans son grand salon aux fauteuils moelleux.

Depuis 9 ans qu’elle était avec tonton Alassane, elle avait fini par s’habituer.

Chaque fois qu’il commençait à avoir des réunions qui finissaient tard au bureau, et qu’il refusait de manger le repas du soir, avec cette humeur massacrante, et que ses performances au lit baissait, c’était qu’il avait une nouvelle conquête dehors.

ça ne durait jamais plus de 2 semaines, et ça finissait toujours par un séminaire de travail hors d’Abidjan.

Et comme chaque fois, il revenait de ces séminaires avec un air heureux, les bras chargés de cadeaux pour tantie Lorraine, et s’excusait pour son humeur des derniers jours. Et il honorait à nouveaux ses devoirs conjugaux avec ardeur et efficacité.

Mais cette fois-ci, c’était différent.

Voici presque 3 mois que ça durait. Après avoir mené ses enquêtes, tantie Lorraine avait découvert qui perturbait son homme.

Elle s’appelait Fanta, une femme d’age mur, classe et raffinée. Elle avait fait de bonnes études, et gérait ses affaires florissantes. Elle avait tout pour elle.

Ce qui lui manquait, c’était un homme dans sa vie. Mais pas n’importe quel homme, un vrai, un dur, un homme posé. Et elle semblait avoir décidé que ce serait tonton Alassane !

Parce que tonton Alassane était quand même bien placé, DG d’une grande institution.

PUBLICITE


Quelle stratégie adopter cette fois-ci, se demandait tantie Lorraine.

Ce n’était pas l’une des petites pimbêches frivoles, dont tonton Alassane se lassait juste après un week-end à Bassam. Elle en avait convaincu plus d’une d’accepter de faire l’excursion avec tonton Alassane, sachant que c’était ainsi la fin de l’idylle.

Tantie Lorraine était préoccupée, et remuait la tête toute seule…

 » Le laisser tout un week-end avec cette femme ??? NON, je n’y songe meme pas !! Cette Fanta semble avoir les atouts nécessaires pour mettre son grappin sur lui, et ne plus le laisser s’échapper !  »

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en plus de son charme naturel, elle se faisait appeler Fanta Gbê !! Oui, elle était blanche, et belle !

Depuis que tonton Alassane la fréquentait, il refusait désormais qu’on l’appelle tonton. Appelez moi Alasco Bill, disait-il en souriant…

– Heu, Tristan, tu sais que où ton histoire là s’en va, on va t’enfermer pour outrage à personnalité publique ??

– Mais j’ai dit quoi ??? Donc les affairés là vont pas savoir la suite quoi …

Condamné à réussir

One comment

  1. I simply want to tell you that I am just very new to blogging and definitely liked you’re web-site. Likely I’m want to bookmark your blog . You definitely come with very good article content. Cheers for revealing your webpage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

WpCoderX